Efficacité énergétique

[Infographie] Les Belges et la rénovation

belges rénovation

Plus de la moitié des Belges entreprend un jour la rénovation de son logement. Ils entreprennent ainsi assez régulièrement des travaux de grande ampleur ( salle de bain, cuisine, toiture, chauffage…). La domotique, bien que considérée comme coûteuse, est de plus en plus présente dans les logements belges. Voici tout ce qu’il faut savoir en quelques chiffres.

infographie belges rénovation

Les Belges sont majoritairement propriétaires

En Belgique, on trouve 70 % de propriétaires contre 30 % de locataires. Parmi les propriétaires, 82 % occupent une maison et 18 % logent dans un appartement. Les propriétaires restent en moyenne 12 ans dans leur logement, tandis que les locataires ne changent de logement que tous les 7 ans. La tendance à l’achat immobilier est donc largement majoritaire. De même, les Belges ont pour habitude d’être plutôt sédentaires.

Le rapport des Belges à la rénovation

53 % des Belges rénovent un jour leur habitation. En moyenne, ils améliorent 4 fois leur logement au cours de leur vie, ce qui témoigne du fort attachement qu’ils ont à l’égard de leur logement.
Les principaux changements réalisés interviennent au niveau de :

  • la salle de bain ;
  • la cuisine ;
  • la toiture ;
  • du chauffage.

On constate alors que les travaux de rénovation sont particulièrement ciblés sur une pièce ou un élément de l’habitation.

Les Belges et la domotique

Si les maisons sont de plus en plus équipées, 1 Belge sur 4 considère pourtant que la domotique est trop coûteuse à installer. Toutefois, elle est déjà présente dans de nombreux logements, notamment à travers :

  • l’interphone sans fil ;
  • le thermostat connecté ;
  • l’éclairage modulable.

En Belgique, les objets connectés entrent donc progressivement dans les habitats

Sur leur temps libre à domicile, les Belges ont tendance à effectuer eux-mêmes les travaux légers, comme la peinture. Mais lorsqu’ils n’ont pas les compétences requises pour se lancer dans des travaux plus lourds, ils préfèrent faire appel à un professionnel, par exemple pour :

  • la toiture ;
  • le châssis ;
  • l’électricité ;
  • le chauffage.