Innovation

[Vidéo] Comment thermostatiser un radiateur sans vidange ?

Comment thermostatiser un radiateur sans le vidanger ?

Équiper un réseau de chauffage de robinets thermostatiques permet d’améliorer le confort des occupants et de faire des économies d’énergie. La thermostatisation est une vraie opportunité pour les installateurs de développer leur carnet de commandes, mais encore faut-il que cette opération ne s’avère pas trop complexe et chronophage.

La thermostatisation des émetteurs : pourquoi ?

Les robinets thermostatiques permettent une régulation de la température d’un logement pièce par pièce,en fonction des besoins réels en chaleur. Le confort des usagers est alors optimal et la performance énergétique de l’installation améliorée. Les économies d’énergie peuvent aller jusqu’à 20 %, par rapport à une installation équipée de robinets manuels.

⟡ Comprendre le fonctionnement et les bénéfices de la thermostatisation ⟡

À noter que certaines installations sont particulièrement adaptées à l’installation de robinets thermostatiques auto-équilibrants.

La thermostatisation des émetteurs : comment ?

La thermostatisation des radiateurs est généralement réalisée en dehors de la période de chauffe. On vient démonter les robinets manuels après une vidange complète de l’installation et ensuite, on les remplace tour à tour par des robinets thermostatiques.

Il existe également des dispositifs rendant la thermostatisation possible sans vidange de l’installation, ce qui permet d’intervenir pendant la saison de chauffe et donc de lisser les opérations sur l’année.

La thermostatisation sans vidange : tutoriel

Grâce à un outil spécifique, on peut venir remplacer la cartouche manuelle du robinet par une cartouche thermostatique, sans démontage du corps déjà en place, pendant que le radiateur est encore en eau.

⟡ Comment gérer l’équilibrage lors de la thermostatisation ? ⟡

Opter pour une thermostatisation sans vidange de l’installation permet non seulement de simplifier l’opération, mais également d’allonger la période pendant laquelle l’intervention est possible – la thermostatisation avec vidange étant privilégiée hors chauffe.